SXO – Search Experience Optimization

Nouvelle tendance, le SXO est une approche que les référenceurs commencent à mettre en place. À terme, le SXO viendra remplacer le SEO qui ne restera plus qu’un vague souvenir. Mais qu’en est-il de cette pratique ? Soucieux de proposer à mes internautes une visite agréable, je me suis mis il y a quelque temps à cette nouvelle tendance. Il faut dire que cette approche est bénéfique. Je vais vous expliquer dans mon article aujourd’hui tout ce qu’il y a à savoir sur le SXO : Search eXperience Optimization.


C’est quoi le SXO ?

Avant de rentrer dans les détails de cette nouvelle tendance, il vous faut comprendre de quoi il s’agit. Google prenant de plus en plus en compte l’eXpérience utilisateur, il était normal qu’à un moment ou un autre il mette en avant les sites proposant une expérience utilisateur de qualité. C’est dans cette optique qu’est né le SXO, ou la combinaison parfaite entre le SEO et l’UX. En clair, les éditeurs de sites mettront au centre de leur stratégie l’utilisateur et non plus Google. Grâce à cette meilleure prise en compte de l’expérience utilisateur, la conversion et les ventes sont augmentées. De quoi permettre à son chiffre d’affaires une belle augmentation. Le SXO se concentre donc sur le positionnement du site et le comportement des visiteurs. Contrairement au SEO qui ne s’occupait que du positionnement.

SXO – Search Experience Optimization
SXO – Search Experience Optimization

Google change la vision de son moteur et place les besoins des internautes en premier. Jusqu’ici appelé « moteur de recherche », Google souhaite désormais être un « moteur de réponse ». Pour être plus proche de ses internautes, la firme américaine souhaite évoluer dans leur sens et proposer des résultats en adéquation avec leur recherche et surtout avec les questions qu’ils se posent. Cette mise en place a été réfléchie suite à la recherche vocale. Et c’est en partie grâce à ce constat que le Search Experience Optimization est né.


SXO : les étapes à instaurer sur son site

Bien suivre ces étapes vous permettra d’atteindre les premières places et de réussir à coup sûr votre stratégie de SXO. Ce qu’il faut garder en tête c’est que l’internaute a besoin de connaître une réponse rapide à sa recherche. Il n’a pas envie de passer par plusieurs sites avant de trouver l’information. Avec le SXO, les référenceurs vont tout faire pour répondre à cette problématique. Visibilité, contenus, fidélisation et optimisation, ces étapes-clés vous accompagneront dans l’élaboration d’une stratégie SXO efficace.

Créer des contenus optimisés

Le contenu reste et restera une source infaillible pour un site Internet. Qu’il s’agisse de textes, images ou vidéos, le contenu est d’une importance capitale. Mais ça, je ne vous l’apprends pas puisqu’en SEO le contenu était déjà au-devant de la scène, surtout avec Google Panda. Cependant, dans le SXO, il faut aller plus loin qu’un simple contenu rédigé selon des mots-clés précis. Là, il faut que votre texte réponde parfaitement aux demandes de l’internaute.

  • Est-ce que mon contenu correspond aux recherches des internautes ?
  • Est-ce que la qualité de mes textes et l’information donnée sera suffisante pour que mes visiteurs achètent le produit ?

Si vous ne réfléchissez pas à cela et que vous ne mettez pas en place la bonne stratégie, vos internautes quitteront votre site. À force d’avoir de nombreuses sorties, Google se rendra compte que votre site n’est pas intéressant pour les internautes. Et c’est à ce moment précis qu’il déclassera les pages indexées. Cependant, la création de contenus optimisés n’est pas suffisante si vous n’avez pas de visibilité sur Internet et si la composition ne permet pas aux internautes de trouver facilement l’information recherchée. Il faut donc passer par d’autres étapes pour optimiser au mieux cette nouvelle tendance.

Rédaction de Contenu SXO
Rédaction de Contenu SXO

Augmenter la visibilité du site

Si le site n’est pas visible, les internautes ne viendront pas et ne pourront pas lire vos contenus. Tout le travail de mise en page et de documentation pour rédiger des contenus intéressants aura donc été une perte de temps. C’est la raison pour laquelle il est important de travailler la visibilité de son site Internet, grâce au netlinking par exemple. Depuis quelques années, les SERPS ont été particulièrement bouleversées.

Avant, les résultats étaient diffusés sous forme de 10 lignes avec des liens. Les internautes allaient ensuite sur le résultat de leur choix. Maintenant nous observons de nouveaux éléments, venant compléter visuellement les résultats. Google Images, Google Shopping, annonces publicitaires, Google Maps, Rich Snippets et même les emojis, ces éléments sont désormais présents sur le moteur de recherche. Pour mettre toutes les chances de votre côté, voici quelques petites astuces que je vous conseille de mettre en place pour vos pages les plus importantes :

  • Les « featured snippets » ou la position zéro : souhaitant répondre à l’envie de Google d’être un moteur de réponse, les featured snippets sont des extraits de réponse d’un site. Avoir son site qui ressort sur une réponse est une bonne opportunité de capter davantage de visiteurs. Cette innovation place l’extrait et le lien du site tout en haut de son moteur, bien avant tous les résultats naturels.
Position Zéro Comment Voter sur Google
Position Zéro « Comment Voter » sur Google
  • Les « rich snippets » : notes attribuées à un article, prix du produit, informations complémentaires, tout ce qui peut être utile pour l’internaute et l’aider à cliquer sur votre lien est à mettre en place.
Avis de WP Rocket
Avis de WP Rocket
  • Les emojis : ils refont leur apparition dans les résultats de Google, selon les thématiques. Les emojis offrent la possibilité d’attirer l’oeil de l’internaute jusqu’à votre site. Une raison supplémentaire de gagner en visibilité et d’augmenter votre CTR. À combiner également avec des symboles / emoji.
Liste d'Emojis
Liste d’Emojis

Optimiser la performance des pages

Le SEO va chercher à attirer les visiteurs sans prendre en compte le retour fait derrière. Le but du référenceur est de positionner le site dans les premiers résultats. Une fois cet objectif atteint, le référenceur SEO passe généralement à autre chose. Aujourd’hui, il faut que les référenceurs sortent de cet esprit et pensent au-delà du simple fait d’être premier sur une requête. Capter l’attention du lecteur, lui apporter une page user friendly et dépasser l’approche de ces concurrents sont des petits plus qui propulseront votre site au-devant de la scène.

L’expérience utilisateur passe par cette optimisation de page. Mais pour savoir si la page est bien conçue, il est recommandé de passer par des outils d’eye tracking. Ces derniers vous accompagneront dans l’élaboration de vos pages et vous indiqueront si elles sont performantes ou non. En identifiant le comportement de l’utilisateur, vous serez à même de définir ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas. Ainsi, vous pourrez élaborer au mieux votre stratégie et mettre en place les actions nécessaires. Une autre possibilité est le A / B testing. Vous créez deux pages avec le même contenu, mais une optimisation différente. Testez sur un échantillon de visiteur quelle page fonctionne le mieux.

Sur Geekeries.fr, le SXO est une approche mise en place depuis quelque temps. Mon but avec Geekeries.fr est d’offrir des textes de qualité, répondant aux recherches des internautes et surtout leur permettant d’avoir une réponse concrète. Je ne souhaite pas simplement apparaître dans les premiers résultats, mais je souhaite apporter une information utile.

Le SEO est une stratégie toujours aussi efficace, mais qui connaît quelques limites. Le SXO permet de pallier ces limites et d’apporter une réelle valeur ajoutée aux sites internet. Pour moi, il s’agit véritablement du futur du SEO. Le SXO arrive à grands pas et apporte la solution nécessaire pour répondre au mieux aux besoins des internautes.

Laisser un commentaire